Bootstrap Image Preview

Les ONG reçues par le ministre de l'Agriculture - 10-01-2019

Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a reçu les 10 organisations de protection animale, membres du Comité d’experts « Bien-être animal » du CNOPSAV*, le 9 janvier 2019, pendant plus d’une heure et demie. Cette rencontre avait été sollicitée par l’OABA qui souhaitait connaître les intentions du nouveau ministre sur les divers aspects de la maltraitance animale, de l’élevage à l’abattoir.

Ce dernier a clairement affirmé aux ONG qu’il lutterait contre la maltraitance animale « sans concession ». Cette lutte est d’ailleurs une priorité du ministère de l’Agriculture, selon son communiqué publié ce jour.

Il sera toutefois nécessaire de mettre les moyens en adéquation avec cette ambition pour convaincre nos concitoyens. Les ONG ont en effet regretté le désengagement financier et humain des services de l’Etat sur le terrain depuis plusieurs années. Les ONG sont ainsi de plus en plus appelées à pallier la carence publique et à remplir des missions de service public, sans les financements qui sont censés les accompagner.

L’OABA a interpellé le ministre sur les conditions d’abattage, notamment sur la nécessité de faire évoluer certaines méthodes d’étourdissement. La question de l’abattage sans insensibilisation reste une « vraie question » selon l’expression du ministre qui s’est toutefois bien gardé d’annoncer la moindre mesure en faveur d’une évolution des pratiques.

Lire le communiqué de l'OABA.







© O.A.B.A 2019 - Réalisation Safran Communication - Mentions légales