Bootstrap Image Preview

L’OABA fondée en 1961 est la première association en France protégeant les animaux de ferme.
L’association est reconnue d’utilité publique depuis 1965.

L'OABA est présente sur tous les fronts.
Depuis plus de 50 ans, l’OABA intervient dans la défense des animaux, de l’élevage à l’abattoir. A l’époque, les "bêtes d’abattoirs" étaient les oubliées de la cause animale. Aujourd’hui, les conditions d’élevage et d’abattage des animaux figurent parmi les préoccupations majeures de nos concitoyens.

Notre association mène des actions concrètes sur le terrain :

Dans les abattoirs : L’OABA obtenait en 1964 le premier texte imposant l’insensibilisation des animaux avant leur mise à mort. Mais de nombreux abattoirs dérogent à cette obligation pour l’abattage rituel. L’OABA lutte pour imposer le recours systématique à l’étourdissement. Une équipe de délégués enquêteurs intervient pour visiter et contrôler les conditions d’abattage des animaux.

Dans les élevages : L’OABA se voit confier, de plus en plus souvent, des animaux retirés à leur éleveur pour mauvais traitements ou abandon de soins. Comme en 2016, l’OABA a assuré, au cours de l'année 2017, le sauvetage de près de 1 000 animaux.

Le Troupeau du Bonheur : L’OABA accueille des animaux sauvés de la misère pour les placer dans la quinzaine de fermes partenaires réparties aux quatre coins de la France pour leur assurer enfin une vie paisible.

Ces actions ne sont possibles que grâce à la générosité de nos adhérents et donateurs, l’OABA ne bénéficiant d’aucune subvention des pouvoirs publics ou de sociétés privées.

Nous comptons sur votre aide et vous en remercions.





© O.A.B.A 2018 - Réalisation Safran Communication - Mentions légales